Bénéficiez d'une livraison à 0,01€ en France métropolitaine à partir de 60 euros d'achat !

La source du complot

Sophie de Mullenheim (Auteur) , William Bonhotal (illustrateur de la couverture)
  • Livre papier Livré sous 7 jours ouvrés
    En stock
  • Livre numérique Format: epub Ce format nécessite une liseuse, un logiciel ou une application de lecture compatibles. Téléchargement immédiat
Le père de Maximus est nommé Curateur des eaux de la ville de Rome. C'est un immense honneur... et une lourde responsabilité. Il doit veiller sur les onze aqueducs qui approvisionnent la ville en eau. Lorsque plusieurs aqueducs viennent à manquer d'eau, tout semble accuser les chrétiens de comploter contre le pouvoir. Et si Maximus, Titus et Aghilès étaient les seuls à penser différemment ?
Plus d’information
EAN 9782728924684-grouped
Informations techniques Broché, Dos carré collé
Collection Chrétiens des catacombes
Date de parution 25 mai 2018
Pagination 240
Hauteur 21
Largeur 14
Plus d’information
EAN : 9782728925803
Informations techniques : Broché, Dos carré collé
Collection : Chrétiens des catacombes
Date de parution : 25 mai 2018
Format : epub
Pagination : 240 pages
Protection : watermark
ISBN : 978-27-2892-580-3

Sophie de Mullenheim (Auteur)

Quand elle était petite, Sophie de Mullenheim écrivait. Elle imaginait des romans policiers en utilisant des feutres, changeant de couleur à chaque lettre. Les choses ont un peu changé depuis : elle écrit toujours, mais elle a confié ses feutres à ses six enfants ! Après avoir été journaliste dans la presse pour la jeunesse, elle s'est mise à écrire des textes pour des romans, des contes, des histoires vraies, des documentaires, des jeux... Depuis 12 ans, elle se consacre à l'écriture, ne se séparant jamais de ses petits carnets fourmillants d'idées, qu'elle réutilise plus tard, pour bâtir de nouveaux projets une fois installée devant son ordinateur. "Les aventures du cirque Gloria", "Les Sœurs Espérance", "La fleur de Saïgon", "Chrétiens des catacombes", "Gipsy Book" "Ouvrez l'œil" et « Les Rochecourt » ont ainsi vu le jour !

Feuilleter